sur le web

Un digg, alimenté par des journalistes

Via Jean-Marie Le Ray (Adscriptor) 😉

Publish2, c’est “Digg, alimenté par des journalistes.”

Selon TechCrunch : “La nouvelle startup Publish2 n’est pas lancé et n’est même pas en version bêta privée pour l’instant, mais l’entreprise a obtenu 2,75 millions de dollars de financement.”

(noir)Le service principal sera un Digg-like, un site de social bookmarking, précise le directeur général Scott Karp. Comme Digg, n’importe qui peut soumettre un lien vers un reportage. Mais les seules personnes qui peuvent voter sur les articles sont des journalistes pré-approuvés. L’objectif, dit-il, est d’éviter le spamming “à la Digg” et de s’assurer que seules des informations de qualité pourront accéder à la “Une” dans une catégorie. Il dit que c’est «Digg, alimenté par des journalistes.”

(/noir)

Un moyen pour les journalistes de retrouver un nouveau rôle en ligne ? Et pour le lecteur de retrouver une forme de garantie par des professionnels sur la qualité de l’information qui lui est proposée ? On va suivre Publish2 de très près…