E-Blogs, un hybride sans rédaction, un média en réseau

Deux commentaires à mon précédent billet sur E-Blogs, “la revue européenne des blogs par wikio”, m’amènent à préciser en quoi, selon moi, ce projet est vraiment original et intéressant : d’abord parce qu’il est un hybride, associant blogueurs et journalistes selon une “répartition des tâches” assez inédite dans les médias traditionnels, comme dans les médias…

Et Vendredi, alors ?

On est déjà dimanche, et je ne vous ai pas encore dit ce que je pensais de [{Vendredi}->http://vendredi.info/], ce nouveau journal, qui promet {“chaque semaine, les meilleures infos du net”}, dont le n°1 vient de paraître…

Ne ressemblant à aucun “journal de journaliste” traditionnel, le nouveau journal {Vendredi} en lui-même me semble plutôt réussi et présente une sélection intéressante et intelligente de ce qui se publie sur le net (dans les blogs et les sites de presse), qui donne une image fidèle de la blogosphère telle que je la connais et la fréquente.

Le projet est d’ailleurs plutôt bien accueilli par les blogueurs, même si certains affichent tout de même un certain scepticisme. Toute la question est de savoir s’il existe un public pour un tel {“journalisme de liens”} ou d'{“agrégation”}…

Les blogueurs sont déjà des journalistes, et ils ne le savaient même pas

Quoi qu’il en pensent et quoi qu’ils en disent, des blogueurs tels que Nicolas Vanbremeersch (Versac), Laurent Gloaguen (Embruns), Guy Birenbaum (sur lepost) ou Eric Dupin (Presse-Citron) et bien d’autres, font bel et bien depuis longtemps sur leurs blogs… du journalisme. Ne leur en déplaise, ils sont déjà des journalistes. A mesure que leur activité…

Affaire Wikio : ma réponse 2.0

La “nouvelle” affaire Wikio, qui affronte une seconde attaque en justice visant à faire reconnaître la responsabilité éditoriale du moteur de recherche sur les contenus qu’il rediffuse, relance le débat ouvert par les affaires Lespipoles, fuzz ou DicoduNet, sur les difficultés d’application de la Loi sur la confiance dans l’économie numérique (LCEN) aux sites communautaires Web 2.0.

Pierre Chappaz, le créateur de Wikio, m’interpelle sur novövision, et m’invite à répondre à son argumentaire en défense. Je le fais volontiers, en plaidant une nouvelle fois pour que les sites Web 2.0 ne soient pas considérés comme de simples hébergeurs de contenus, et pour qu’ils partagent la responsabilité éditoriale avec les auteurs des contenus qu’ils éditent… 😉

[orange]{{Mise à jour (lundi 21 avril à 20h00) :}} ce billet semble finalement poser problème à M. Pierre Chappaz. J’y reviens donc, dans un autre billet sur novövision : [“Wikio : rectifications, précisions, et nouvelles questions”->http://novovision.free.fr/spip.php?article273], qui apportera, je n’en doute pas, les rectifications et les précisions qui pourraient s’avérer utiles à la lecture de ce billet.[/orange]