revue web

Quand le journalisme devient littérature [On a des choses à se dire] (Kessel réédité)

narvic
Quand le journalisme devient littérature (On a des choses à se dire) (Kessel réédité) – http://blog.pickme.be/2010…
Charles Bricman : “Gallimard a publié, dans sa collection Quarto, un fort volume de 1.280 pages contenant un choix de quelques romans et de reportages du grand Joseph Kessel. Cela reste une lecture obligatoire, je pense, pour tous les jeunes journalistes qui veulent tâter de l’écrit. Avec le risque évident de les saisir de découragement en même temps que d’admiration: à cette hauteur, le reportage n’est plus tout-à-fait du journalisme, mais déjà de la vraie littérature.(…)

Il peut être temps de revenir à Kessel. Au journalisme.” – narvic