sur le web

Quand le blog devient un média et le blogueur une marque…

Alexis Mons, sur le blog de Groupe reflect, porte un regard intéressant sur la fin “des blogs”, après la fin de Versac.net: les blogs connus sont devenus des médias, ils sont devenus des marques…

(noir)“Versac n’est plus un blog, comme beaucoup de ces blogs “historiques” qui ont acquis leur notoriété, c’est un quasi-média pour ceux qui le parcourent et qui sont de plus en plus nombreux à ignorer ou faire fi de ce qu’il a pu être au début, à savoir un simple blog au sens où on l’entendait en 2004. Versac n’est pas Nicolas Vanbremeersch, lequel ne veut pas cultiver Versac comme un média, mais cultiver son identité à lui et donner de la valeur à ce qu’il écrit, pas que ce qu’il écrit nourrisse un objet qui s’éloigne de lui et que, donc, il liquide. Tout a une fin.”

(/noir)

Et quand le blog se confond avec le blogueur, c’est le blogueur qui devient une marque !

(noir)” Pour moi, le blog est un simple instrument, mais ce n’est pas ce qu’en pensent beaucoup d’internautes. Ce que ces fameux commentaires disent pointe surtout un problème de média (que certains blogs sont devenus, notoriété oblige) et en l’occurrence de marque. Tout méprisable que beaucoup de ce qu’on observe soit, il y a là une forme de confrontation sur les valeurs, et la projection de valeurs caricaturales du bloguing, à l’heure où les supports qui les reçoivent sont avant-tout des médias. De fait, la confusion de l’individu et de la marque-média qu’il a créé oblige, les attaques n’en sont que plus personnellement blessantes. Un blog est une marque et si le blog prend les atours du blogueur lui-même, ce dernier en devient une et en subit les conséquences.”

(/noir)