sur le web

Pur narcissisme de blogueur cosmopolite

On parle de narvic (et même de Versac) en grec : ????? ????????? (Nikos Smyrnaios) : ? ????? ??? ??????? ??? ?? ????????? (three strikes) ??????? ???? ??????, à propos d’Hadopi et de nos remarques – qui intéressent des Grecs – sur la difficulté de ce mouvement de protestation à trouver une réelle assise sociale.

Je vous dis ça si vous lisez le grec moderne… Pour ma part, j’en suis resté au grec ancien, que je maîtrise encore pas si mal, après l’avoir appris de la classe de cinquième jusqu’à l’université. Et je continue de le lire à l’occasion (je sais, c’est très très vieux jeu, et d’habitude, ça ne se dit pas sur internet :o) ).

Après narvic en italien, et j’ai trouvé-là un fidèle traducteur (merci à toi, Pino 😉 ) qui diffuse mes idées vers de nouveaux lecteurs, j’avoue que le coup du “narvic en grec” caresse mon narcissisme dans le sens du blog. Un narcissisme dans lequel je n’hésite pas – vous voyez bien – à me vautrer sans la moindre pudeur. 😛

Prochain objectif ? Le japonais, j’avoue, je serais flatté. |-)

PS : il n’est pas interdit de lire ce billet en écho à celui-ci. :’-))

Pur narcissisme de blogueur !

( Une Google traduction de ce billet de Nikos Smyrnaios, qui n’est peut-être pas très fiable, mais permet de se donner une idée)