le grenier

Porno : les amateurs tuent le métier

Francis Pisani nous offre une illustration inattendue de le révolution du Web 2.0, cette nouvelle génération de sites internet qui permet, notamment, aux amateurs de diffuser en ligne les contenus qu’ils réalisent eux-mêmes :
“Les marchands de porno rejoignent les compagnies de disques, les studios d’Hollywood et les médias traditionnels. Ils accusent l’internet de tuer leur business. Tout ça parce que les amateurs peuvent librement filmer et distribuer le produit de leur imagination et de leurs fantaisies.”
Résultat : le marché de la ventes et de la location de vidéo porno en magasin est en chute libre !