sur le web

Les ragots et le faits

(noir)Car si, désormais, la rumeur sert d’information, si les fantasmes servent de scoops, où allons-nous ? Si les grands journaux cessent de faire le tri entre les ragots et les faits, qui le fera ? Si, tel le pire des magazines trash, Le Nouvel Observateur, trahissant sa charte, sa vocation et même son nom, n’observe plus mais invente ce qu’il raconte, quel rempart nous reste-t-il contre l’hystérie de l’époque ? Est-ce l’avenir des contre-pouvoirs que de cracher en l’air avant d’être rappelés à l’exigence élémentaire de probité ? La liberté exige d’avoir le sens des responsabilités, tout comme la transparence exige l’honnêteté, sans quoi, comme le dit Gad Elmaleh (dans La vérité si je mens) : “C’est la porte ouverte à toutes les fenêtres” !

(/noir)
Carla Bruni-Sarkozy, dans Le Monde.

Sans commentaire.