objectif blog

Les novövision d’or 2010 : mes meilleurs moissonneurs de liens

Vous les attendiez, les voilà. Les novövision d’or arrivent cette année avec un peu d’avance sur l’an dernier et sur un principe un peu différent : il ne reste que des veilleurs du net, uniquement les meilleurs, les moissonneurs de liens les plus intéressants du net, selon moi. :o)

Je vous ai prévenus que mon programme pour la saison 2 de ce blog délaisse largement cette veille sur internet que j’effectuais quasiment au quotidien en rediffusant mes sélections de liens dans une tuyauterie de flux, dont la complexité me donnait parfois bien du fil à retordre, et qui me demandait surtout beaucoup trop de temps et d’attention.

Je me contente donc désormais de vous proposer un simple partage de mes lectures, au fil de ma navigation sur le web, à travers mon compte Delicious, qui est republié automatiquement sur ce blog (là -> sur la colonne de droite), ainsi que sur Twitter, Facebook et Friendfeed, pour ceux que ça amuse et qui ont du temps à passer dans ces gouffres à productivité. Pour info, dans toute cette mécanique automatisée, le flux qui est mis à jour le plus rapidement, le plus “temps réel” donc, est… celui qui parait sur mon blog (via Delicious) (Comme sur Delicious et Friendfeed, mais contrairement à Twitter et Facebook, vous disposez ici d’un petit résumé concernant chaque lien proposé : placer le pointeur de la souris au dessus du texte du lien, une petite “boîte” avec du texte doit apparaitre.)].

Pour me tenir éveillé sur ce qui se dit sur le net, je vais donc m’appuyer désormais sur les autres, sur ces vigies du net qui continuent d’effectuer ce travail et de le partager en ligne. C’est exclusivement à eux que sont donc décernés cette année les novövision d’or (Eh, flanchez pas maintenant ! Je compte sur vous.B-)).

Toutes ces veilles en ligne sont des flux de liens, qui sont souvent diffusés par leurs auteurs simultanément par plusieurs canaux (un blog ou un site, des flux RSS, Delicious, Twitter, etc.). Je ne pointe pas ici, même si elles existent, les versions “temps réel” de ces flux, mais leurs versions plus “calmes”, publiées sur des sites et des blogs, au fur et à mesure, ou bien par récapitulatif quotidien ou hebdomadaire. C’est juste une façon, pour moi, d’indiquer que l’on peut très bien rester “branché sur les flux” sans être connecté en permanence, avec cette attention frénétique que demande le “temps réel”…

Sélections hebdo ou quotidiennes

Récapitulatifs hebdomadaires pour InternetActu et AFP-Mediawatch, ou quotidien pour Blogging The News, ce sont des veilles de journalistes professionnels (Hubert Guillaud, Eric Scherer et Damien Van Achter). Une thématique plus généraliste sur internet, les technologies et leurs usages, sur InternetActu. Une thématique plus resserrée autour des médias et du journalisme pour les deux autres, avec une attention très soutenue sur l’actualité de la question outre-atlantique (beaucoup de liens en anglais).

• [La Revue de Web de InternetActu

Les Liens vagabonds de AFP-Mediawatch

Les bons liens de la veille de Blogging The News

Sélections au fil de l’eau

Des sélections personnelles plus généraliste (Embruns : “actualité, politique, journalisme, technologie, internet, air du temps, sens de la vie et sexe”), ou axées sur la sociologie d’internet pour Palpitt et Electropublication. Elles sont publiées “au fil de l’eau” sur les blogs ou comptes Delicious de leurs auteurs. On peut les consulter de manière “synthétique” via leurs flux RSS.

Embruns, le journal de bord de Laurent Gloaguen

Les Bookmarks délicieux de Palpitt (sur Delicious – voir aussi le Palpitt Metablog)

La Veille sociologique sur le Web et l’Internet Ambiant d’Electropublication (sur Delicious – voir aussi le site Electropublication, de Thierry Teulé)

Agrégation personnelle automatisée via Feedly

Expérience originale dans le paysage, pour leurs veilles Philippe Couve et Michel Lévy-Provençal testent un dispositif encore expérimental de republication automatisée de leurs sélections par sources, via l’agrégateur personnel Feedly (ce service de republication en ligne n’est accessible que sur demande auprès de Feedly).

La veille de Philippe Couve, via Feedly, sur SamsaNews

La veille de Michel Lévy-Provençal, via Feedly, sur mikiane.com

Des quasi agences de presse

Des veilles collectives permanentes à très haute productivité (attention à l’avalanche de liens !). Une thématique large sur internet et l’information, avec une couverture quasiment exhaustive (!) de l’actualité des bibliothèques et de la documentation, pour le Bouillon des Bibliobsédés. Une sélection critique et de gauche sur les médias par Rezo.net. Une veille thématique plutôt fournie sur l’actualité du journalisme et des médias, pour [email protected] et @rrêt sur images.

Le Bouillon des Bibliobsédés

La catégorie Médias de Rezo.net

Le Fil d’info de [email protected]

Les Vite dit (et gratuit) d’@rrêt sur images

Voilà. Bravo à vous tous et sachez que vos efforts ne sont pas vains, puisque vous avez au moins un lecteur fidèle : moi.|-) Puisse la confiance que peuvent porter à mes conseils de lecture les lecteurs de ce billet vous en apporter d’autres. 😉

5 Comments

  1. En tant que fondateur du Bouillon des Bibliobsédés, MERCI !!!! (je me demande à quoi elle ressemble la statuette du Novovision d’or ?). Au nom des 20 veilleurs qui cuisinent le Bouillon tous les jours, pour les plus voraces des internautes et le Nectar du Bouillon pour les plus gourmets et/ou les plus pressés, merci beaucoup pour cette distinction qui personnellement me touche beaucoup de la part du grand praticien du web que tu es ! 🙂

  2. Un tout grand MERCI de ma part aussi, Narvic 🙂

    Bon sang que j’ai eu peur de me retrouver dans une élite dont le Club accepterait les gens comme moi !

    (Just for fun à la Woody Allen, ami Narvic, tuez ce commentaire et le vrai MERCI c’est pour les quelques liens qui me manquaient).

  3. Mille mercis ! Moi qui avait l’impression de me perdre un peu dans le flux, j’ai au moins cette satisfaction là 😉
    et je n’aurais pas mieux dit qu’Hubert, “Mieux vaut un seul bon lecteur qu’une armée de robots indexeurs”

    (je remercie mes parents, mes producteurs, mon mac et mon lecteur de flux)

Comments are closed.