sur le web

Le lecteur on s’en fout

Cri du coeur et confession d’un journaliste sous pression, sur le blog du Chafouin. A propos d’un article commandé au dernier moment, pour “boucher un trou” :

(noir)En une journée, ce sera forcément baclé. Je le sais, ce chef le sait aussi. Il ne m’en voudra pas. C’est pas grave, parce que le lecteur, on s’en fout!

(noir)Allez, continuez à faire confiance à ce qui est dit dans vos journaux, bien sûr. C’est toujours écrit par des gens détendus qui ont le temps, la compétence et le moyens nécessaires pour enquêter convenablement. Et jamais par des petites fourmis stressées par la chute des ventes, l’érosion de la crédibilité, le j’men foutisme ambiant et la tension sociale permanente.

(/noir)