revue web

“La fabrique de l’information immédiate” [Media Trend]

via L’information en noir et blanc – Media Trend.

L’athlète Christophe Lemaitre vient de battre le record de France du 100 mètres et dans bien des médias “l’information” devient :

« Christophe Lemaitre, premier sprinteur blanc de l’histoire sous les 10 secondes sur 100 m (9.98) »

Marc Mentré décortique, à travers cet exemple, “la fabrique de l’information immédiate” :

“Cette histoire devrait ouvrir un champ de réflexion sur le système d’information français. L’AFP y joue un rôle central. La plupart des médias est abonnée à ses services et les utilise. Radios comme sites [je n’ai pas vérifié pour les journaux “papier”] se basent sur ses dépêches pour rédiger leurs articles, quand ils n’en reprennent pas in extenso le contenu [c’est le cas d’ailleurs des portails d’information, comme Yahoo!]. À cela, deux raisons:

  • l’absence d’envoyés spéciaux ou de reporters sur place [dans ce cas précis, L’Équipe fait exception] empêche d’avoir une vision variée et un traitement différencié d’un événement. Les rédactions sont dans la quasi-obligation de reprendre l’information fournie par l’agence.
  • la course à l’information. Radios et sites se doivent de réagir très rapidement, lorsque « tombe » une information, surtout si elle est signalée en « alerte », qui est pratiquemnet le plus haut degré d’urgence. Elle est alors reprise telle quelle, sans questionnement, en se fiant à ce qui est considéré comme une « source » fiable, à savoir l’AFP. On peut se demander si ce mode de traitement de l’information quasi réflexe, qui empêche tout recul et toute réflexion est vraiment pertinente, d’autant que l’on ne revient pas ou rarement sur une information…”

10 Comments

  1. Bonjour, ce n’est pas pour être désagréable, mais il y a deux fautes dans ce papier : “Les rédaction sont dans la quasi obligation” ==> le “s” manquant donc et le tiret entre quasi et obligation.
    J’en profite aussi pour vous féliciter et vous encourager.
    Un lecteur occasionnel (ne validez pas ce commentaire…)

Comments are closed.