sur le web

Frétillements prépubères

Quand toute la blogosphère tire dans le même sens, j’aime bien ceux qui rament à contre-courrant… Aujourd’hui, deux francs-tireurs sont mis à l’honneur sur novövision : le blogueur-journaliste Gilles Klein et le blogueur sarkoziste Koztoujours, qui sont bien les seuls à ne pas crier au scandale absolu, parce que “un veilleur de l’Internet” est intégré dans l’équipe de communication de la présidence de la République.

Ce veilleur s’appelle Nicolas Princen et sera chargé surveiller ce qu’on dit du président sur le net. Il est déjà qualifié de tous les côtés d’“espion”, de “cyber renifleur“, d’“oeil de Sarkozy”Le point Godwin est atteint à peu près partout.

Alors que la blogosphère est prise d’un “frétillement d’ados prépubères à l’approche de leur première manifestation lycéenne” (selon Koz), Gilles Klein prend des risques : “Cela paraît… allez, je me lance… je prends un risque insensé, j’ose l’écrire, cela paraît …. banal. Ne tirez pas ! Drapeau blanc.”