revue web

Facebook devenu incontournable pour les sites d’info ? [Monday Note]

via The Facebook Gravitational Effect | Monday Note.

Frédéric Filloux (en anglais) souligne le rôle désormais décisif joué par les réseaux sociaux en ligne en matière de recommandation, pour les sites de commerce, comme pour la diffusion de l’information d’actualité. Il sont devenus incontournables, et parmi eux “un seul réseau compte” : Facebook.

“We already knew that, on mature markets such as the US, 75% of people get their news through social recommendation (as shown in a recent Pew Research). But, now, we know there is only one network that counts. Better post a “Facebook wizard” in the jobs listing of your company.”

13 Comments

  1. « J’aime » ce revirement…

    Pour ma part, en effet, ça ne me dérange pas de laisser des traces sur le web en contrepartie des services que j’en retire. Je considère simplement le web et mes activités en ligne comme un pan de ma vie sociale.

    Par conséquent, au-delà des traces laissées par ma navigation, je ne montre de ma vie privée que ce que je veux bien montrer. Comme dans la « vraie » vie en somme. Les choses que je ne souhaitent pas rendre publiques, eh bien, je n’en cause pas sur la place publique, autrement dit ni sur Facebook ni ailleurs sur le web, voilà tout…

    Enfin, j’aime (encore) beaucoup ce petit lien géocalisé par Google. Je m’en vais dénicher ça (à moins que quelqu’un ait l’obligeance de m’indiquer le lien qui va bien) et faire de même. J’adore ce genre de trucs.

    Commentaire posté sur narvic

  2. @Corinne

    J’ai dû enlever la petite carte, que j’avais placée à un mauvais endroit et qui perturbait le fonctionnement d’un autre plug-in.

    Je vais faire des essais et ça va revenir. [Edit : ça y est, je l’ai remise à une place où elle ne semble plus poser problème.]

    Il s’agit en fait d’une association de plugins destinés spécifiquement à WordPress et aux smartphones sous Android :

    Plus d’infos ici :

    http://android.wordpress.org/2010/05/11/wordpress-for-android-version-1-2-geotagging-and-video-upload/

    Commentaire posté sur narvic

  3. OK, merci ! Je m’en vais explorer ça dès que je récupère une connexion digne de ce nom (là, je me contente d’une pauvre clé 3G, dans un train en mouvement… ça rame).
    Bonne chance pour la mise en page avec les bidouillages de plugins.

    Commentaire posté sur narvic

  4. Moi j’aime pas… Tu as déjà la petite barre d’outils sociaux et je trouve dérangeant que l’on exige des compétences techniques (du genre installer un plugin spécifique) pour que les gens protègent leur navigation. Par défaut, ce devrait être l’inverse. A ce sujet de la protection de la vie privée, j’ai trouvé intéressants ces débats : http://fr.readwriteweb.com/2010/07/08/a-la-une/aux-armements-largument-qui-fait-trembler-vivendi/

    J’ai trouvé particulièrement intéressants tes articles sur les problématiques posées par ce bouton ‘like’ et je regrette sincèrement que tu cèdes devant une pression utilitariste. Bien sûr, nous sommes tous en proie à nos contradictions quotidiennes et nul ne peut être vertueux mais sur ce blog aux réflexions poussées sur la relation entre information et outils électroniques, j’appréciais cette position assumée d’un respect a-priori de la vie privée de ses membres. A vrai dire, tu aurais mis un bouton ‘Pourquoi je ne mets pas de Bouton ‘Like’ qui renverrait vers ton article expliquant les problèmes soulevées par ce fameux bouton, j’aurais trouvé cela logique et pertinent.

    La géolocolisation c’est évidemment tout autre chose puisque c’est ton choix individuel que de faire figurer cette information ; alors qu’avec le bouton ‘like’, en fait tu m’imposes de me protéger…
    Mais au moins tu as la classe de rédiger cet article pour me prévenir et au minimum m’indiquer des moyens de protection.

    Bien sûr il ne s’agit pas de dire que FB est un mauvais outil ; c’est effectivement un très bon moyen d’échanger avec un réseau social réel mais il doit s’agir de démarches délibérées de chacun.
    Pour répondre à Corinne, le problème n’est pas seulement que toi tu maîtrises ce que tu diffuses sur FB ou internet, mais bien que malgré ton choix, FB collecte des données sur toi qui vont bien au delà de ce que tu diffuses, puisque si tu ne t’es pas déconnectée de ton FB, même si tu n’as pas cliqué sur le bouton, FB a colleté le fait que tu sois venue sur ce site (et sur tout ceux qui ont ce bouton). FB n’est qu’une société privée régie par des lois que nous méconnaissons globalement ici (je n’ai personnellement qu’une vague idée du droit américain, très différent du notre) et surtout par des intérêts purement capitalistiques.
    Comme dans de nombreux domaines, il faut respecter un principe de sureté qui fasse que FB ou Google ou je ne sais qui encore ne devrait pouvoir récupérer ce type d’info que si tu en as explicitement donné l’autorisation (après tout il y a des kamikazes qui diraient oui…).

    Commentaire posté sur narvic

  5. @ YasArts

    Ton argumentation est entièrement recevable.

    Le seul point qui m’ennuie, c’est qu’à vouloir faire de ce blog une sorte d’exemple militant, je me prive d’en faire un lieu d’expérimentations, ce qui est pourtant, pour moi, sa raison d’être.

    Je ne souhaite pas me « tenir à l’écart » de cette lame de fond Facebook. Je veux tenter de comprendre ce qui se passe par là (il semblerait que l’effet de ce bouton sur certains site, disons, très jeunes et grand public, soit vraiment spectaculaire).

    Je veux pourvoir constater par moi-même sur quoi on « like » sur ce blog, quand et comment (Facebook me fournit certaines statistiques « privées » à ce sujet… )

    C’est dans la même logique que j’ai placé un partenariat avec Amazon.com pour vendre des livres sur ce blog (il a disparu dans mon passage à WordPress, mais il va revenir). J’ai aussi déjà placé de la pub Google AdSense sur novövision (et je vais probablement en remettre, du moins sur les archives). Ce n’est pas que « ça rapporte » : vu les contenus et le lectorat de ce blog. Mais je ne veux pas me contenter de ce qu’en disent les autres pour me faire un avis sur toutes ces questions.

    Alors voilà : j’ai expérimenté, à titre personnel, les moyens de se prémunir du bouton « like » de Facebook, et je vous indique comment faire. Cette expérience ne devrait donc nuire à personne.

    Commentaire posté sur narvic

  6. OK pour le côté expérimentation, mais c’est bien parce que c’est toi.

    Je n’ai de toute façon plus de profil FB actif (mais j’ai un compte sous hibernation, histoire d’éviter le squat).

    Ma position sur FB est claire (et n’a finalement pas changé depuis le début) : MZ est un nuisible, avec des méthodes de témoin de Jéhovah et autres metteurs de pied dans la porte. Aucun plan, sinon tout avoir sur tout le monde dans un système fermé, mettre en ligne le pire pour ensuite faire passer moins pire. Un pur scandale.

    Quant au bouton like de FB et ce qu’il renvoie, que l’on like ou pas, mon ami adblock plus gère pour moi :
    ||facebook.com/*$third-party

    (pour info, 4 « déclenchements » depuis que je suis en train de rédiger ce com, et c’est la seule fenêtre/onglet ouverte … tout le monde a oublié beacon j’ai l’impression, c’était il y a si longtemps …).
    (5 déclenchements google analytics pendant ce temps, bloqués de la même manière …).

    Sus au flicage, étatique ou pas.

    Sinon, le retour du mélange entre commentaires et RT nuit toujours à la lisibilité.

    Commentaire posté sur narvic

  7. Evidemment, j’ai lu « l’essentiel » (ta position) et j’ai donc zappé l’info sur les anti-mouchards présents dans ton billet.
    Raaaah, ces techniques de lecture rapide … surtout quand les billets sont ordonnés très sérieusement.

    C’est un peu ridicule. Mais cela ne tue pas.

    Commentaire posté sur narvic

Comments are closed.