sur le web

Ecrans de papier

Christophe Alix, sur Ecrans.fr, signale la parution de deux livres présentant deux “visions divergentes sur le monde numérique”.

“L’écran global : Culture-médias et cinéma à l’âge hypermoderne”, de Gilles Lipovetsky et Jean Serroy, Seuil, 22 euros.

“La Société immédiate”, de Pascal Josèphe, Calmann-Lévy, 16 euros.

(noir)La Société immédiate de l’homme de médias Pascal Josèphe voit dans la nouvelle culture numérique le triomphe de comportements hyperindividualistes et hédonistes de plus en plus tournés vers la satisfaction la plus immédiate des désirs. Une société déraisonnée du « je veux, je prends », « j’ai envie, je consomme », vidée de tout projet politique, collectif, qui implique justement la durée, la médiation du temps.

(noir)A l’opposé, l’Ecran global du philosophe postmoderne Gilles Lipovetsky et de l’historien du cinéma Jean Serroy soutient qu’en dépit de l’omniprésence des écrans, les individus n’en sont pas pour autant prisonniers et ne perdent rien, bien au contraire, de leur capacité critique qui augmente en proportion du bombardement d’images que nous subissons quotidiennement.

(/noir)