Fin des travaux sur novövision, début de la période rouge

Voilà, mes travaux sur novövision touchent à leur fin. Du moins je l’espère. :o) Tout semble fonctionner comme je le souhaitais. Peut-être des ajustements se révèleront nécessaires dans les jours qui viennent, mais j’espère qu’ils seront mineurs (voire seulement cosmétiques)… Un petit récapitulatif, puisque certains de mes lecteurs aiment bien que je les tienne au…

Les travaux de plomberie se poursuivent sur ce blog

Les expérimentations personnelles [que je poursuis actuellement->http://novovision.fr/?Avis-de-travaux-sur-la-plomberie] sur la tuyauterie de ma revue web, provoquent en ce moment, comme je le redoutais, quelques perturbations, dont je prie mes aimables lecteurs de bien vouloir m’excuser. Mais c’est signe que les travaux avancent… 😉

J’ai en effet changé d’outil pour effectuer ma veille en ligne et ma sélection de liens. J’utilise désormais Google Reader, ce qui entraine quelques modifications dans ma pratique comme dans le résultat obtenu pour les lecteurs habituels qui se trouvent “au bout” de cette “plomberie de liens”.

Avis de travaux sur la plomberie de ma revue de liens

Que les lecteurs réguliers de ma revue de liens me pardonnent, mais j’ai ouvert un chantier technique dans ce domaine, qui pourrait bien déstabiliser un peu le fonctionnement du service dans les jours qui viennent.

Je change en effet assez en profondeur ma tuyauterie – déjà passablement complexe – de diffusion de liens, et je ne garantis pas un résultat optimum immédiat. L’idéal serait en fait que vous ne vous aperceviez de rien, mais je ne suis pas sûr d’y parvenir.

Je vous explique en deux mots la démarche : l’idée est de “rajouter une couche” à cette tuyauterie complexe me permettant de l’alimenter depuis une autre plate-forme, en l’occurrence [Publish2->http://www.publish2.com/], pour me permettre d’expérimenter de nouvelles perspectives de diffusion, sans modifier pour autant le réseau de diffusion déjà mis en place…

67% des visiteurs de ce blog ne sont (peut-être) pas des lecteurs (MàJ)

Lecteurs de novövision, combien êtes-vous ? La question paraît simple, en réalité, elle ne l’est pas du tout.

Visites, visiteurs, pages vues, etc., toutes ces notions proposées par les outils statistiques de fréquentation des sites (et ils sont nombreux, et ils donnent tous des résultats différents) ne me disent pas combien de ces visiteurs sont des lecteurs, et combien de ces pages vues ont été lues ?

Je vous concède que vos visites sur ce blog m’enchantent, mais tout de même, je vous l’avoue, je n’écris pas sur ce blog pour que ses pages soient {vues}, mais avec le secret espoir que ce qu’elles contiennent soit {lu}. C’est ma vanité de blogueur.

J’ai donc fait des petits calculs…

Je savais déjà que 80% des visiteurs de ce blog ne sont pas des lecteurs, puisqu’ils restent moins de 10 secondes et que la plupart de ceux-là ne sont venus qu’une seule fois et ne reviendront probablement jamais. Donc, ils ne comptent pas. Ce ne sont donc pas eux “mes” lecteurs.

Ce que j’ai appris c’est que vous êtes plus nombreux que je ne le redoutais à être de véritables lecteurs. Ce blog réussit même à intéresser un joli groupe de lecteurs réguliers qui viennent chaque semaine, et même un super groupe de lecteurs assidus, qui viennent lire ici au moins deux fois par semaine. Ce blog s’est donc construit une audience fidèle. A vous tous, merci. C’est pour vous que je fais tout ça. 😉

[bleu]{{Mise à Jour (Samedi : 18h00):}} le riche débat en commentaire de ce billet me montre que j’ai fait une erreur méthodologique, dans le maniement de chiffres de fréquentation de ce blog, et que mon interprétation n’est pas bonne. Ne vous arrêtez donc pas sur le début de ce billet, qui est faux. 🙁 Je mets en fin de billet, une mise à jour, avec une autre approche, qui donne d’ailleurs des indications bien plus encourageantes sur le nombre des lecteurs fidèles de ce blog. Donc, c’est encore mieux ! :-)) [/bleu]

Où va le journalisme ?

Au début, c’était juste un petit billet comme ça, pour signaler qu’à l’instant, le compteur des commentaires de ce blog vient d’afficher le chiffre symbolique de 2500. Ça n’a pas plus de signification que ça, et beaucoup d’autres font bien mieux que ça, mais ça me fait très plaisir, et je vous remercie tous pour votre participation à ma petite affaire en ligne. |-)

Et ça méritait aussi quelques commentaires… qui, de fil en aiguille, sont devenus une sorte de bilan d’étape de cette “réflexion à haute voix” sur l’avenir du journalisme et de l’information sur internet que je mène sur ce blog depuis plus de deux ans.

Cherchant d’abord comment sauver le journalisme, si c’était possible, j’en suis venu aujourd’hui à modifier ma perspective : comment fonctionne le nouveau système d’information qui se met en place en ligne ? Les journalistes y ont-ils une place et à quel prix ?

Il y a des pistes, mais rien de sûr. Sauf une chose : tout cela conduit les journalistes à procéder à une véritable révolution idéologique, bien plus que technique ou économique. Et je suis au regret de constater que la plupart des journalistes s’y refusent pour le moment, préférant développer des stratégies aussi suicidaires l’une que l’autre : le repli identitaire et corporatiste sur une volonté de reconstituer un monopole disloqué, ce qui conduit à contester la légitimité même de l’expression des citoyens et à s’enfermer dans un élitisme antidémocratique, ou bien la solution de facilité consistant à ouvrir en grand les portes à la marchandisation de l’espace d’expression publique, remplaçant l’information par la promotion et le divertissement, ce qui n’est pas moins toxique pour la démocratie…

Agrégation de contenus versus agrégation de liens : les parasites du net (MàJ)

L’agrégation de liens en ligne, c’est une manière de partager l’information, d’aider à sa diffusion. C’est ouvert, désintéressé, généreux. L’agrégation des contenus, au contraire, c’est du simple pillage et du parasitisme. C’est exploiter à son profit le travail des autres, pour exister sur le net sur le dos des autres. Rien ne la justifie, c’est un pur abus contre lequel il faut lutter : {{[rouge]lier, c’est partager ; republier, c’est piller[/rouge].}}

C’est ce qui fait toute la différence entre la philosophie d’un projet tel qu'[aaaliens.com->http://aaaliens.com/] et les pratiques d’un site comme [Bétapolitique->http://www.betapolitique.fr], que je condamne après avoir été victime de son pillage délibéré. Et accessoirement de la mauvaise foi de ses animateurs.

[{{mise à jour}} lundi 12 janvier, avec des compléments en fin de billet]

Je vais mettre de la pub sur ce blog

J’y réfléchissais depuis un moment et je suis bientôt prêt à la faire : je vais mettre de la pub sur ce blog. Je vais le faire par provocation 😛 et comme expérimentation B-) …

Une provocation, un peu dans même la démarche, mais à l’inverse, de celle qui m’a fait sortir du classement Wikio des blogs : il est bien plus confortable de le critiquer de l’extérieur. :o) Si je trouve ça nul en effet, pourquoi rester dedans ? Pour la pub, c’est l’inverse : me placer justement dans la position inconfortable de celui qui en croque comme les autres, pour être en meilleure posture pour parler du sujet.

Un expérience ensuite, pour observer des mécanismes et apprendre de leur fonctionnement, une expérience comme mise à l’épreuve de mes propres théories aussi et de ma propre capacité à tenir une ligne peut-être pas aussi facile à tenir que je le prétends pour les autres…

Votre avis m’intéresse sur cette expérimentation, à laquelle vous êtes invités à participer. Je vous présente donc en détail, avant de lancer cette opération, mes objectifs, mes engagements, le dispositif envisagé. A vous de me dire ce que vous en pensez…

Copyright : changement de régime sur novövision

A partir de dorénavant, les billets de novövision changent de régime de protection du droit d’auteur. Ils ne sont plus placés sous licence libre Creative Commons, comme depuis l’origine. Désormais : {{tous les droits sont réservés}}.

Le [règlement intérieur->http://novovision.fr/?Reglement-interieur] de ce blog a été modifié :

[bleu]{{Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l’auteur) sans l’autorisation expresse de leur auteur est interdite}}.[/bleu]

[noir]Une autorisation de reproduction pourra être accordée sur simple demande par mail auprès de l’auteur, notamment pour des usages non commerciaux.[/noir]

La mention {“Tous droits réservés”} a été ajoutée à tous les billets publiés.