sur le web

C’est la guerre dans les blogs… entre journalistes !

Ça mitraille sec dans les blogs de journalistes en ce moment. La profession semble avoir faim d’un peu de chair fraîche, ou bien ressent-elle la nécessité d’un sacrifice expiatoire ? Quoiqu’il en soit, la meute est bel et bien en train de se rassembler pour lancer la traque : le lapin de l’histoire s’appelle Jean-Marc Morandini, et Jean-Michel Aphatie s’est déjà désigné lui-même en chef de meute (on me dit dans l’oreillette que Guy Birenbaum fourbit ses armes…).

Jean-Michel Aphatie a lancé le signal hier soir. La curée est ouverte : “La méthode jeanmarcmorandini.com”.

L’attaque de Jean-Michel Aphatie est au fond assez perfide : il s’en prend à Jean-Marc Morandini pour mieux tacler au passage son excellent confrère de l’Express Renaud Revel, qui tient aussi un blog (tiens, tiens…).

Ce dernier aurait écrit sur ce blog des méchancetés sur RTL (maison-mère de Jean-Michel Aphatie): une histoire assez minable de bousculade entre journalistes pour monter dans l’avion de Kouchner à destination de Bogota pour sauver Ingrid Bétancourt. Ceux qui n’ont pas réussi à s’y faire une petite place en piaffent de rage : RTL serait la petite préférée du président et c’est pas juste (c’est vous dire le niveau).

L’outrage à RTL est finalement démenti sur le blog de Revel, le patron de l’Express, Christophe Barbier, se déplaçant en personne sur le blog pour venir présenter platement ses excuses. Jean-Michel Aphatie se délecte…

Mais bon, Revel n’est pas sa cible. Juste un amuse-bouche. Deuxième temps de l’offensive : recentrer le tir sur Jean-Marc Morandini. Son crime : s’être jeté sur la “révélation” de Revel, en la reproduisant immédiatement sur son blog (tiens, tiens, toujours des histoires de blogs de journalistes !) et avoir tardé à rectifier. Et Morandini aggrave son cas en profitant de l’occasion pour donner des leçons de journalisme à ses confrères (ce qui est cocasse)…

Donc Aphatie lance la charge hier. Et Morandini, qui ne semble pas avoir l’intention de se laisser faire, contre-attaque ce matin. Et tout ce petit monde ne cesse de se donner mutuellement des leçons de journalisme !

Pendant ce temps-là, l’air de rien… C’est un journaliste du Point, cette fois, qui se charge d’ouvrir contre Morandini un second front sur son blog (encore un blog !). Emmanuel Beretta : “EXCLUSIF – Secret Story : Endemol lance la police sur les traces de Morandini”. Morandini aurait la police aux trousses ! Quand on vous dit que ça commence à sentir la chasse à l’homme.

Désormais, vu de Google News, ça tire un peu dans tous les sens… sous le regard amusé des blogueurs qui comptent les points… :o) où s’interrogent sur la place des blogs dans le monde de l’information, et sur les ravages de la course à l’audience sur internet

4 Comments

  1. Et en attendant, ça fait de l’audience pour leurs blogs, et des petits euros qui tombent dans les popoches … Et vu la période estivale est moins rémunératrice (mois d’internautes connectés), il faut bien trouver des “buzz” à la mord-moi-le-noeud pour faire un peu d’audience …

  2. Ils ne prennent jamais de vacances ? Elles semblent pourtant hautement souhaitables, depuis une semaine. Prendre l’air, oublier le microcosme et la culture du vide…

  3. Narvic, fais gaffe, tu joues avec le feu. Apathik est arrivé une fois jusque chez moi, parce que je l’avais mentionné en passant, et il n’a aucun humour. Ce type porte la poisse, il y a déjà plusieurs blogs qui ont fermé suite à une algarade avec lui. Novovision est trop précieux pour subir le même sort…

  4. N’ayez crainte, j’ai l’impression que Narvic veut expérimenter ses propres théories sur le Journalisme Gonzo en ligne 🙂

Comments are closed.