sur le web

blogueurs et journalistes font la paix sur lexpress.fr

A l’occasion de la sortie du numéro 3001 de L’Express (en kiosque le 8 janvier prochain), le site internet de l’hebdomadaire lance un projet original de collaboration entre blogueurs et journalistes.

Une trentaine de blogueurs participeront ainsi (bénévolement) avec les journalistes à l’édition du site le 8 janvier. Certains sujets sont réalisés “à froid”, sur des thèmes déterminés lors d’une conférence de rédaction qui s’est tenue il y a quelques jours. D’autres seront réalisés “à chaud”, les blogueurs étant “immergés” dans la rédaction du site, les jours précédant la parution.

Un blog dédié à cette opération est déjà en ligne : 3001, l’odyssée de l’info.

Le patron de lexpress.fr, Eric Mettout, en parle sur son propre blog, Nouvelle formule.

Il répond également, ainsi qu’une série de blogueurs participants, au micro de Philippe Couve pour l’Atelier des médias de RFI.

Des blogueurs confient leurs premières impressions sur leur blog, tel Enikao, ou L. aime le cinéma.

En commentaire du site de l’opération, Eric Mettout en explique la philosophie
:

(noir)Ceci est une expérience très librement acceptée par ceux qui ont choisi de la jouer, dont les conditions (de rémunération notamment) sont limpides dès le départ, dont L’Express, en terme de quantité de production, pourrait tout à fait se passer, qui nous excite tous, blogueurs et journalistes, pour ce qu’elle porte de promesses et d’enseignements sur ce que seront nos “métiers” demain, dont nous devrions donc sortir plus riches – intellectuellement j’entends ;o) Ce que je veux dire, c’est que notre objectif n’est en aucun cas de nous faire du pognon sur le dos de blogueurs exploités mais d’étudier avec eux ce que, d’un projet comme celui-là, de ce choc des cultures, nous pouvons mutuellement retirer. J’aime pas ce terme, mais ça s’applique pour le coup assez bien: gagnant-gagnant. Et même gagnant-gagnant-gagnant: journalistes, blogueurs et blogobulga.

(/noir)

L’initiative est vraiment intéressante, notamment dans la démarche des journalistes de la rédaction de L’Express d’ouverture envers les blogueurs : leur ouvrir les portes, leur ouvrir le site web, et dans cet esprit affiché d’enseignements mutuels.

On va suivre cette expérience de très près. 😉

4 Comments

  1. “J’aime pas ce terme, mais ça s’applique pour le coup assez bien : gagnant-gagnant. Et même gagnant-gagnant-gagnant : journalistes, blogueurs et blogobulga.”

    Je ne comprends pas en quoi les blogueurs sont gagnants? Ils ont vu Christophe Barbier en vrai?

  2. @ Narvic : ça promet d’être très intéressant, notamment voir les moyens dont disposent les journalistes pour effectuer leur travail. Mes sujets ne réclament pas de déplacement ou d’interviews, mais là aussi Eric nous a confirmé que les journalistes sont là pour nous filer un coup de main pour ceux qui seraient concernés (ouverture du carnet d’adresse et coups de fil appropriés). Et puis nous passerons une journée “embedded” et ce sera sûrement très enrichissant. J’essaierai de livetwitter en plus de la production à réaliser en temps réel.

    @ Eric : non, Christophe Barbier n’était pas là et nous ne sommes pas venus pour rencontrer du monde. Si tu cherches des compte-rendus de la soirée, consulte les favoris de l’opération (http://delicious.com/express3001) ou le blog des coulisses, tout te semblera plus clair (http://blogs.lexpress.fr/3001). L’idée est que peut-être nous serons plus indulgents sur la qualité de leur travail en connaissant leurs conditions, et qu’eux voient comment nous arrivons à produire un contenu différent.

  3. Permettez moi de considérer qu’il ne s’agit que d’un gadget, à mon sens ridicule, simplement destiné à faire bien voir lexpress.fr des communautés de blogueurs.
    Et que le site aurait bien plus intérêt à régler une bonne fois pour toutes la question de son positionnement éditorial, coincé entre les mastodontes de l’info en continu, type lefigaro.fr, et les sites purement technos, type 01net ou pcinpact. A force de multiplier les “coups” (cf le blog spécial youtube live), leur couverture de l’actu chaude est devenue insipide, aléatoire est incomplète. Dans ce cas, qu’ils arrêtent officiellement ce créneau. Quel intérêt de voir des dizaines de dépêches reuters sur la une ?

  4. @ Eric

    J’ai noté que les blogueurs participants étaient des “purs blogueurs” et aucun n’est “journaliste blogueur”, tu vois où je veux en venir ? 😉

    Je pense que ces blogueurs, comme les journalistes de L’Express qui participent à l’opération, ont des choses à y gagner : apprendre.

    @ Jack

    Gadget ? Et pourquoi pas ?

    Le positionnement de L’Express ? Personnellement, je n’ai pas grand chose à faire que ce média se positionne par rapport à d’autres médias, dont je n’ai pas plus grand chose à faire.

    Qu’il cherche à se positionner par rapport à des blogueurs, de manière collaborative et pas du tout agressive me paraît en revanche très nettement plus valable : que les uns et les autres cherchent à savoir, par l’expérimentation, ce qui les différentie dans leur démarche, ça c’est vraiment intéressant.

Comments are closed.