sur le web

Bloguer discret, selon Versac

Nicolas Vanbremeersch, alias Versac, sur Transnets :

(noir)Tout blog n’a pas vocation à devenir grand public. Le mien ne l’avait pas : je n’écris pas pour le quidam, mais pour la rencontre inattendue avec quelqu’un qui m’apportera quelque chose. Oui, il y a de l’élitisme, en quelque sorte. Ou la recherche d’une qualité dans l’échange, qui est assez incompatible avec le bruit médiatique et la trop grande exposition.

(noir)Alors quoi ? Oui, je vais ouvrir un blog sous un autre nom. Et non, je ne le dirai pas ici, j’espère qu’il attirera des cercles d’amis et de personnes renseignées sur mes petits sujets de manière progressive et implicite…

(/noir)

3 Comments

  1. Ah ça, au niveau de la discrétion, Versac…

    Je ne l’ai jamais autant lu que depuis qu’il a arrêté de bloguer : on tombe tout le temps sur ses billets en lisant d’autres blogs 😉

  2. Bienvenue donc à:
    – Servac
    – Cersav
    – Sercav

    ou -sarvec ?

    La chasse au Nicolas V est ouverte. Celui qui le trouve le premier …

    😉

    serdan

  3. Sept ans que je blogue peinard dans mon coin pour un petit noyau de lecteurs fidèles … Je ne pensais pas à ce point être un proto-précurseur !

    L’égo du blogueur (z’influent) est et restera un mystère totalement insondable, quoiqu’un sujet follement inintéressant, donc indispensable !

Comments are closed.