revue web

Aux USA, des journalistes web sous la pression de l’audience et de la productivité

via Prépare-t-on une génération de journalistes en burn-out? – Média Biz.

Les journalistes web sont placés sous pression par les éditeurs américains, pour toujours plus de réactivité, de productivité, de rendement… On affiche en permanence dans les rédactions les taux d’audience des articles, certains rédacteurs sont même payés en partie selon le taux de lecture de leurs textes…

Patrick Bellerose, sur MédiaBiz :

[Aux USA] “les journalistes sont plus que jamais en compétition. La popularité d’une nouvelle n’est plus seulement subjective, elle peut être mesurée.

Le coordonnateur du programme de médias numérique à la prestigieuse Columbia University se dit préoccupé. «Quand mes étudiants reviennent me visiter, ils semblent aussi épuisés que s’ils avaient travaillé pendant dix ans, pas seulement quelques années, a confié Duy Linh Tu au NY Times. Je crains qu’ils fassent des burn-out.» (…)

Entre le stress de ce rythme de production et la précarité de nombreux emplois en journalisme web, il ne faudra pas s’étonner de voir un haut taux de roulement et les cas de burn-out se multiplier.

4 Comments

Comments are closed.