sur le web

Affaire Fuzz : un point de vue web 2.0

Jean-Marie Le Ray, sur Adscriptor défend, avec vigueur, le point de vue selon lequel le droit actuel n’est pas du tout adapté à la situation nouvelle créée par les nouvelles technologies d’internet.

(Je ne suis pas d’accord avec son argumentation 😉 )