sur le web

C’est la révolution à lepost.fr !

—-
Mise à jour (18h00) :

Au début, ce billet ne parlait que du départ de Ron l’infirmier du post.fr. Mais de fil en aiguille… On s’aperçoit qu’une véritable révolution est en cours !

—-

(noir)“La rédaction du Post, c’est une équipe de journalistes. Un journaliste, c’est quelqu’un qui choisit de mettre en Une une photo des anciens de la Boum en mettant de côté un billet sur la fin du système hospitalier psychiatrique. On sait jamais, le lectorat pourrait ne pas comprendre pourquoi l’homme à abattre est avant tout un malade. Je crois que je vais vous dire au revoir.”

(/noir)

Le même, plus loin dans les commentaires :

(noir)“Je ne sais pas, mais je ne me reconnais pas dans la ligne éditoriale. Ce sont les plus gênés qui s’en vont : visiblement je ne trouve pas ma place, je gêne une rédaction (qui ne souhaite pas que j’évoque ce genre de problèmes) et c’est donc à moi de me taire. C’est intégré. “

(/noir)

William Rejault, alias Ron l’infirmier, blogueur “invité” sur lespost.fr, envisage de cesser sa collaboration avec le site édité par le Monde Interactif, pour divergence sur la ligne éditoriale du site.

Sans commentaire. :o)

—-

PS: un smiley, ça compte pour un commentaire ?

—-

Guy Birenbaum de son côté, autre blogueur “invité” sur lepost.fr, semble avoir des états d’âmes au sujet de l’équipe de “modération” des commentaires du même site :

(noir)birenbaum le 08/08 à 22h10

(noir)J’en ai aussi marre que vous.

rimbus le 08/08 à 22h26

(noir)Salut Guy, il parait que la modération sur Le Post est externalisée… Est-ce que ce n’est pas un peu dangereux de laisser ce travail aussi sensible à des personnes exterieures ?
Pouvez vous confirmer cette sous-traitance de la modération ou est-ce une rumeur infondée ?

(noir) birenbaum le 08/08 à 22h33

(noir)Je confirme.

(noir) rimbus le 08/08 à 22h55

(noir)Ok merci Guy, je comprends mieux maintenant l’incohérence de certaines réactions des modérateurs. Je pense que M. Patino a pris plus une décision de comptable qu’une décision de journaliste. Un mauvais point pour lui, si je peux me permettre, qui nuit beaucoup à l’image du site.

(noir) lovely le 08/08 à 23h26

(noir)La main d’oeuvre de la sous-traitance est chinoise.

(noir) birenbaum le 09/08 à 07h36

(noir)Je suis d’accord mais je pense que d’ici lundi nous aurons beaucoup moins de problèmes ici.

(noir) DIOGENE le cynique le 09/08 à 09h50

(noir)@ birenbaum

(noir)Nous avons peut être des divergences et des incompréhensions mutuelles ; ce ne sera pas le sujet.
Que signifie cette phrase sybilline ?
Est ce que lundi tous les géneurs seront virés ?

(noir)Cette nuit ils ont virés “silence radio” notre petite Marie belge …. Hier, “king selewa” nous a tiré sa révérence, WilliamRejault est parti, Pike est parti !!!!! Je ne te parle pas de tonton qui n’est pas ton ami, mais qui a le droit de s’exprimer malgré cela.

(noir)Alors c’est quoi le message.
Un mot dans notre nouveau groupe ce serait bien.
Je remets cette réaction en tête de page.
SANS ANIMOSITE. Je ne suis qu’un lanceur de vannes.

(noir) birenbaum le 09/08 à 12h50

(noir)Cela signifie que je vais gérer seul mes commentaires, si tout se passe bien.

(/noir)

—-

Complément (17h00) :

C’est la révolution à lepost !

Ça s’agite de partout décidément chez les “posteurs” de lepost. Un vent de révolte souffle après l’exclusion de “Tonton flingueur”, un groupe de soutien s’est créé, des posteurs se “mettent en grève”… (les commentaires valent le déplacement !)

Même notre paisible Hélène préférée en devient révolutionnaire et se met en grève à son tour !!!

On en parle même sur Google… C’est dire ! :-p

PS2 : là, le smiley, c’est un commentaire !

—-

Complément (18h00) :

Je poursuis mes investigations sur la révolution en cours à lepost.fr, et je trouve des réactions d’autant plus intéressantes qu’elles viennent de l’intérieur même de la “communauté” des “posteurs” :

Ed Williamson (19 ans, inscrit depuis février 2008) : “La discussion est-elle possible sur Le Post ?”

(noir)L’omniprésence de ces instantanés, “buzz” et faits-divers pousse à la réaction instantanée, elle nous pousse à réagir à tout, que cela ait un intérêt purement divertissant ou non. Mais comment peut-on s’investir dans une discussion lorsque le but du Post semble être de nous divertir, lorsque la guerre de Géorgie est coincée entre la journée des people et un sondage qui ne relève même pas de l”info” ?

(/noir)

(noir)Dans l’état actuel, il m’est avis que les débats sont impossibles sur Le Post. Le “mix de l’info” crée la confusion, l’incompréhension, l’énervement, et exacerbe les tensions, ne crée pas un climat favorable à la discussion. Je n’ai personnellement pas l’impression d’être dans une communauté, car j’ai l’impression qu’il règne sur Le Post une mauvaise ambiance, un énervement permanent qui peut être addictif pour les posteurs, mais aussi destructeur pour une communauté, car ingérable pour les administrateurs.

(noir)Pour conclure je répondrais que non, Le Post n’est pas un lieu où les discussions peuvent être intéressantes et je rajouterais que dans l’état actuel, l’expérience Le Post court à sa perte, et les récents départs de posteurs et posteuses que je qualifierais avec ironie d'”influents” (comprenez par là qu’ils avaient plein de pouces) vont dans ce sens. Car qu’est-ce qu’un site collaboratif sans collaborateurs qui s’investissent dans ce site ?

(/noir)

Sur les modifications effectuées par la rédaction elle-même sur les billets des “posteurs”, un exemple intéressant : Ed Williamson, “Les modifications de la rédaction”

—-

Mise à jour (21h45) :

La révolution à lepost.fr semble réellement prendre de l’ampleur, même si aucune trace n’en apparaît encore à la “une” du site :

– les “posteurs” ayant remplacé l’image habituelle de leur “avatar” par le logo de “grève” reproduit ci-dessus se multiplient…

– le tag “Tonton flingueur”, du nom de ce “posteur” exclu du site et qui suscite une réelle mobilisation, est à l’heure qu’il est l’un des principaux tags utilisés sur l’ensemble du site, selon la page “Les Tops” du post :

– Un autre “posteur” populaire sur lepost.fr, king selewa (3974 réactions à ses 4818 posts, et 2040 “encouragements” (des votes favorables des lecteurs), ce qui est un fort score), explique pourquoi il tire lui aussi… sa “révérence”.

On va continuer à suivre cette histoire de près, mais elle témoigne déjà d’un aspect très intéressant du fonctionnement des communautés en ligne : comment des ruptures, quasi “affectives”, peuvent se produire et comment elle peuvent être – mal – gérées par les animateurs d’un site, qui ne semblent répondre actuellement à cette véritable fronde qui se propage que par… le silence. Quelque chose semble en train de se casser dans la communauté des “posteurs”…

13 Comments

  1. N’est-ce pas Ron qui a dit chez toi :

    « Ron 7 juillet 2008 @ 22:17
    Lemonde.fr change de tactique

    The place to be. Ravi d’avoir pris le risque d’y migrer, invité, il y a six mois. Je me suis pris quelques tomates mais être dans un labo qui fait bouger Le Monde, ça fait plaisir. »

    Enfin, quelle que soit son opinion actuelle sur LePost, ça fait plaisir de voir qu’il s’occupe de nouveau de son blog.

  2. je suis content de le (re)lire chez lui.

    le “mix” comme il est si bien décrit ci-dessus fait que des informations dignes de ce nom se retrouvent aux côtés de “buzz” merdiques , faisant plus de lepost un site people qu’un site d’actualité pertinent

    une sorte de (re)mix trash de l’info ? … Bwarf….

  3. Externaliser la modération est une vraie connerie, même si hélas elle peut se comprendre sur un plan comptable, mais les commentaires et la communauté n’ont d’intérêts que dans la relation qui se tisse entre journalistes et commentateurs…

    La modération doit être faite par les journalistes eux-mêmes, et ce d’autant plus lorsqu’il y a une telle personnalisation comme dans le cas de Ron ou de Birenbaum…

    Les journalistes doivent comprendre que cela fait désormais partie de leur métier. Certains le verront comme une contrainte qui leur fait perdre du temps dans leur “vrai” métier de journaliste (Le Post, en même temps, est-ce du journalisme ??), d’autres comprendront que leurs papiers y gagneront et que la qualité de leur communauté sera proportionnelle au temps qu’ils y consacreront.

  4. Je suis le premier à rire des vieux trucs qu’on ressort dans la gueule des politiques cinq ans plus tard, quand ils se contredisent. C’est encore plus jouissif vu que je le disais…il y a un mois.
    Il y a plein de problèmes derrière mes cinq lignes de gueulante, certains que je peux évoquer, d’autres non. Il y a plein de gens bien au Post (Benoit Raphael, moi, je l’aime beaucoup) et beaucoup beaucoup BEAUCOUP de flottement lorsque les éminences grises partent en vacances. Ce qui est le cas depuis quelques jours…

    Je suis venu sur le Post pour faire bouger le site, sur des sujets qui me tiennent à coeur (pas forcément l’Ossetie, vous l’aurez compris) et j’ai marqué plein de paniers, j’en suis fier. Maintenant, je me heurte au putain de corporatisme de putains de journalistes de 22 ans, plus fonctionaires que des fonctionnaires, désireux d’une seule chose, avant le traitement d’une info : leur PUTAIN de CDI. Ils ne réfléchissent pas avec leurs neurones, leurs envies, leurs tripes, on dirait des guichetiers de la News, les mêmes qu’on vire en priorité de ces journaux qui ferment tous, les uns après les autres. Les mêmes qui crachent sur les blogueurs, en frémissant de peur. Ils me font bien comprendre que je suis de trop, que je n’ai pas la carte. On efface mes articles, on les édite, on les corrige, on ne les passe pas en une…J’ai compris le message.

  5. @ Ron

    Sache qu’ici tu seras toujours ici le bienvenu 😉

    Merci de ta réaction et des informations que tu apportes : je suis assez surpris de voir que d’un côté la rédaction intervient en profondeur sur certains textes des posteurs, et que d’un autre la modération du site laisse passer des énormités, comme j’ai déjà eu l’occasion de le signaler ici… Il y a quelque chose qui ne va pas dans cet écart ?!?

    Je ne comprends d’ailleurs pas (comme Mathieu – MMDP) que la modération ne soit pas effectuée par la rédaction elle-même, où intégrée à elle, alors que ça me semblait la logique même du projet de communauté du post.fr…

    Je comprends que le projet se cherche encore, c’est une laboratoire, une expérience, mais il me semble qu’il a bien du mal à se trouver… 😉 Et qu’il est parti dans une bien mauvaise direction… 🙁

    La ligne éditoriale continue à me poser un très gros problème: trop trash, trop fait-divers et trop people. Ça n’est pas du tout ça que j’appelle de l’information populaire, ça, c’est du populisme !

    Je ne suis sûrement pas inconditionnel de l’information élitiste, et je suis d’ailleurs moi-aussi, comme Benoît Raphaël, passé par la presse de province où l’on a une vision plus simple, modeste et concrète de l’information. Mais je maintiens qu’il est possible de faire de l’information populaire sur le net sans verser dans le trash…

    Il serait peut-être nécessaire que lepost fasse appel à des journalistes une peu plus chevronnés, avec une réelle culture de la presse populaire, plutôt que ces petits “fonctionnaires de 22 ans” que tu décris… :-))

  6. Intervenir en profondeur, c’est un peu exagéré, disons qu’on me colle des têtières (nullissimes), des tags (même pas j’en parle), on me propose même d’écrire sur des sujets (comme Secret Story) et super rarement on m’a demandé de faire attention à ce que j’écrivais, pour éviter le procès.

    Pour en revenir à mon billet supprimé par la fameuse modération cette semaine, deux secondes, j’ai été sidéré de voir mon billet éjecté…à cause d’un titre de Tintin. Voir dans la même phrase “Coke en Stock” et le nom d’un animateur célèbre a rendu nerveux la modération qui a aussitôt effacé le billet sans me prévenir…Je fonds alors un cable et j’écris deux lignes sur la modération qui me pète les couilles : effacé de nouveau ! J’ai interdiction d’écrire quoi que ce soit sur la modération externalisé du Post !!!

    Scié.

    Deux jours après, goutte d’eau qui fait déborder le vase, j’écris sur Rachida Dati, nada, la rédaction va pisser et fumer une clope. Je balance une photo de la Boum, 25 ans plus tard, me voilà affiché en une.

    J’étais tellement consterné et gêné, voilà, gêné, par le choix journalistique de la rédaction que j’ai préféré prendre un peu de recul. J’ai eu honte d’être là, tout simplement. Questionnée sur son choix, la journaliste en charge de la Une me dit qu’avec un titre fantaisiste pareil, mon billet sur Rachida ne peut pas être remarqué par l’équipe..mais qu’elle daignera à l’avenir lire mes textes, surtout pour enlever les fautes. J’apprends alors qu’elle ne les lisait pas, alors qu’elle m’est rattachée exclusivement, et qu’elle mettait en Une n’importe quoi de ma part, ce qui a redoublé ma gêne.

    Depuis, je me pose pas mal de questions. Voilà. Le Post est très réactif quand j’ai des demandes spécifiques, mais je trouve la naiveté et l’inexpérience de mes interlocuteurs sidérante. Je suis une source d’emmerdement, je sens bien qu’ils me trouvent “Diva”. Mais chez moi, “Invité”, ça veut dire quelque chose. Je ne comprends pas pourquoi on m’a fait venir, si c’est pour autant me contrarier.

  7. @ Ron

    Quand je parlais de remaniements “en profondeur”, je pensais surtout à l’exemple donné par Ed Williamson (cité en fin de billet), dont le texte a été carrément réécrit dans une formulation où il ne se reconnaît même pas lui-même !

    Ce que tu racontes du fonctionnement du site est très instructif, car ça ne se devine pas vraiment de l’extérieur…

    Je découvre à te lire un projet bien plus mal maîtrisé et amateur que je ne l’imaginais. Là où j’avais tendance à voir des choix de la part de la rédaction (des choix que je jugeais contestables), je me demande maintenant s’il ne faut pas y voir autre chose qu’un manque de professionnalisme, et même de culture internet, pour ce qui est des relations avec des blogueurs tels que toi : il ne m’est même pas venu à l’idée une seconde d’ajouter le moindre mot, ou un sous-titre quelconque, aux textes des “blogueurs invités” sur novövision, comme Versac ou Cédric !

    Je suis assez sidéré moi aussi de la légèreté de tout ça… 😉

  8. Ah j’adore le principe de la journaliste attachée exclusivement à Ron. Ca c’est du concept. Payer deux personnes pour pondre des textes d’une telle qualité, c’est exceptionnel. Ca fait bien longtemps que j’ai perdu mes illusions sur ce truc: depuis que je me suis rendu compte effectivement que les chapôs des articles étaient complètement fantaisistes parce que le secrétaire de rédaction ne s’était pas donné la peine de lire le corps du texte, que les posteurs qui sont le plus mis en valeur sont des gens qui repompent leurs infos ou qui font dans l’anecdotique le plus complet (j’aime beaucoup Ron, mais je vais le lire chez lui, pas sur un journal en ligne: l’Ossétie et les anecdotes hospitalières ne se mélangent bien que dans un espace personnel, pas dans une institution, à mon sens). Enfin un gros c’est un bordel qui a fini d’être joyeux. Et ca prouve que les gens ne sont pas tous des moutons. C’est plutôt bien.

  9. A Monsieur Ron, qui a beau jeu de cracher dans la soupe : le Post n’a jamais été plus qu’une version online des tabloïds racoleurs du style Sun ou Bild Zeitung – ou Marianne d’ailleurs. Meurtres, faits divers, gossips, etc. Censure ou pas, les bornes ont été dépassées depuis longtemps.

  10. Un grand nombre de medias participatifs ont pas mal dérivé de leurs ambitions premières et ont été deceptifs : manque de transparence, blogueurs vampirisés, contributeurs exploités, participation à la ligne éditoriale trés relative, manque de représentation des lecteurs… et de démocratie dans les processus de décision des rédactions…

  11. Je trouve ca trés bon signe qu’une communauté se révolte.

    Je poste un indicateur comme un autre sur les succès ou non des médias participatifs

    http://trends.google.com/websites?q=rue89.com%2Clepost.fr%2Cbakchich.info%2Cmediapart.fr%2Carretsurimages.net%2Clibelabo.fr&geo=all&date=ytd&sort=0

    Il me semble que l’audience du post est assez importante et n’a pas la même affinité avec les autres médias participatif.

    http://mediachroniques.ning.com/forum/topic/show?id=2100423%3ATopic%3A1767

  12. Trop fort les mecs, vous avez attendu un an pour vous rendre compte que le post vous prend pour des pigeons.
    Le participatif ça leur sert à écrire les articles qu’ils ne savent pas traiter, à faire plus de contenu pour faire plus de clics (business plan assez valable d’ailleurs). Si les sujets sont compliqués ils dégagent, ou sont réécrits pour des teubés…

    Même les journalistes du Post n’osent pas dire qu’ils y bossent, quand ils appellent des gens pour avoir des infos, ils disent qu’ils bossent au “Monde interactif”

Comments are closed.