sur le web

20minutes.fr : la grève est terminée

La grève est terminée à la rédaction de 20minutes.fr. Ni les journalistes, ni la direction ne l’ont encore annoncé officiellement (on attend un communiqué incessamment mise à jour : c’est fait depuis 19h03, lire ci-dessous]), mais la nouvelle se répand déjà sur internet :

– depuis plus d’une heure par des mails qui circulent dans tous les sens.
– sur Facebook, ensuite, où les grèvistent mettent leurs profils à jour avec des cris de victoire
– sur le web enfin : [c’est André Gunthert qui a dégainé le premier,
quelques minutes avant moi 😉 :

(noir)A peu près injoignables ces derniers jours, les camarades de la rédaction web de 20minutes ne communiquent que parcimonieusement, notamment, de façon laconique, par l’intermédiaire de leurs statuts sur Facebook. A en juger par les derniers messages postés (“la Norvège a Paris, la grève est finie”, 2:34pm; “c’est quasi gagné”, 5:17pm), on croit deviner qu’une issue heureuse est sur le point de clore le conflit engagé lundi dernier.

(/noir)

Les grévistes ont en effet rencontré en fin de matinée un représentant de Schibsted, l’actionnaire norvégien majoritaire à 20minutes France, spécialement venu à Paris pour les rencontrer. Johan Hufnagel ne serait plus licencié pour faute grave ou faute lourde, comme il en avait été question, mais serait licencié tout de même…

Ce désaveu par l’actionnaire d’une décision de la directrice de la rédaction semble satisfaire les grévistes.

Une réunion de la Société des journalistes de 20minutes est prévue lundi.

—-

Mise à jour (19h00) :

– Sur Bakchich.info : “20minutes.fr se remet au boulot”

(noir)Après plus de quatre jours de grève, les salariés qui protestaient contre la mise à pied, lundi 11 août, du rédacteur en chef du site internet, Johan Hufnagel, ont décidé, vendredi 15 aôut, de reprendre le travail. Sverre Munck, vice-président exécutif de la société Schibsted, actionnaire principal du groupe 20 minutes, est venu de Norvège à Paris pour s’entretenir avec la directrice de la rédaction Corinne Sorin, puis avec l’équipe de la rédaction du site.

(noir)Sans donner les raisons de la mise à pied de Johan Hufnagel, M. Munck a assuré que le rédacteur en chef ne sera pas licencié pour faute grave. Il pourrait ainsi négocier son départ lors de son entretien préalable le 22 août dans des conditions normales. Le représentant de Schibsted a par ailleurs promis qu’il suivrait attentivement la suite des événements. Une assemblée générale est prévue lundi pour faire le point sur la situation avec les journalistes du print qui reprennent le travail. Quant au site, il devrait retrouver ses couleurs cet après-midi.

(/noir)

—-

Mise à jour (19h30) :

20minutes en ligne a repris vie

Le site de 20minutes.fr a repris son activité à 19h03.

Un communiqué de la rédaction l’annonce en page d’accueil :

(noir)20minutes.fr à nouveau mis à jour

(noir)A compter de ce vendredi 15 août, 19h, 20minutes.fr est de nouveau opérationnel.

(noir)Merci à vous, internautes, pour vos messages de soutien pendant notre mouvement de grève, commencé le 11 août à 18h à la suite de la mise à pied de notre rédacteur en chef Nouveaux médias.

(noir)Après presque cinq jours pendant lesquels le site n’a pas été mis à jour, une sortie de crise a pu être trouvée lors d’une rencontre, vendredi matin avec la direction.

(noir)Rattraper l’actu écoulée pendant la semaine ne se fera pas en deux clics, on compte donc sur votre indulgence pour la remise en route. Mais promis, on fera au mieux!

(noir)La rédaction de 20minutes.fr

(/noir)

Un communiqué de la direction est également en page d’accueil :

(noir)La direction de 20 Minutes France SAS exprime sa satisfaction de voir le mouvement de grève voté le 11 août dernier par les journalistes du site Internet, 20Minutes.fr, se terminer.

(noir)Une rencontre avait eu lieu un peu plus tôt ce matin entre la direction de la société et la rédaction Web. Durant cet entretien, il a été indiqué à Johan Hufnagel, le rédacteur en chef Nouveaux Médias, qu’il ne ferait pas l’objet d’un licenciement pour «faute grave». De plus, le rôle important qu’a joué Johan Hufnagel dans le succès actuel du site a été confirmé.

(noir)Par ailleurs, une solution intérimaire pour que soit assurée au mieux la rédaction en chef du site a également pu être trouvée.

(noir)Le fort engagement des actionnaires en faveur du développement de 20minutes.fr. a été réaffirmé.

(noir)Dans ces conditions, les journalistes de 20Minutes.fr ont décidé de reprendre le travail à l’unanimité.

(noir)La direction de 20 Minutes France SAS se réjouit de la mise à jour de son site et exprime toute sa confiance à l’équipe en place qui continuera à propulser le site 20Minutes.fr, comme l’un des leaders sur le marché.

(noir)La direction de 20 Minutes France SA

(/noir)

—-

Commentaire persifleur (à 20h00):

André Gunthert : 17:30

novövision : 17:47

Bakchich : heure non signalée

Mediapart : 19:00

20minutes.fr : 19:03

AFP : 19:37 (selon le Monde)

:-p

6 Comments

  1. Non je ne vous ai pas lu ce vendredi 15 août. Averti vers 16 h de la fin de la grève, j’ai commencé une enquête pour en savoir plus.

    J’ai fait un Vite Dit assez développé, mais nous avons finalement décidé de ne publier qu’une brève tard dans la soirée (on aurait pu s’en passer) et j’ai continué l’enquête que j’ai publiée ce dimanche 17 août sur @si, où je vous mentionne d’ailleurs.

Comments are closed.